Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 02/04/21

Chômage partiel longue durée peu prisé.-

Plus de 8 mois après sa création, le chômage partiel de longue durée a généré 11.000 accords d'entreprise couvrant 640.000 salariés. En outre, 46 accords de branche couvrent potentiellement 5 millions d'actifs, et une vingtaine d'autres branches seraient en cours de discussion. Un relatif faible niveau d'engouement, notamment lié à la concurrence du dispositif de chômage partiel classique, moins contraignant pour l'employeur et à niveau d'indemnisation équivalent. Par ailleurs, le dispositif nécessite par essence de s'engager sur 6 à 24 mois, dans un contexte où un tél horizon de visibilité n'existe plus pour nombre d'employeurs.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top